Il y a actuellement 38 visiteurs
Mardi 21 Novembre 2017
accueilactualitésdossierscomparer les prixtélécharger gratuitement vos logicielsoffres d'emploiforum informatique
 
Actualités par thème
 Toutes les Actualités
 
 Autres
 Business
 Communiqués
 FAI
 Inclassables
 P2P
 Sécurité
 Services en ligne
 Composants
 Jeux Vidéo
 Logiciels
 Mobilité
 Ordinateurs
 Périphériques
Filtrage par date
« Novembre 2017 »
lun mar mer jeu ven sam dim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Newsletter
Restez informé sur toutes les nouveautés de notre site (actualités, dossiers, logiciels...)

Entrez votre email ci-dessus pour vous abonner, vous désabonner ou vous réabonner
 

Surveillance numérique des délinquants sexuels

Actualité publiée par H3bus le Vendredi 02 Janvier 2009

Depuis 2006, 15 états américains ont voté une loi consistant en un référencement total et inconditionnel des adresses emails utilisées par les personnes ayant été condamnés pour délinquance sexuelle. Ainsi, leurs activités pouvaient être surveillées sur Internet.

Cependant et depuis jeudi dernier, la Georgie a rejoint la liste de ces 15 états. Mais à une nuance prés : comme l’Utah auparavant, la Georgie éxige désormais non seulement les adresses, mais également les mots de passe associés à ces adresses. Ainsi, ce serait quelques 16 000 adresses et mots de passes stockés par les autorités, en plus de la divulgation des adresses physiques des délinquants sexuels.

Cela permettrait donc de retracer les moindres faits et gestes de ces individus, et de mettre ainsi en place une véritable "cybersurveillance". Cette loi a été votée sans réelle contestation, mais elle soulève tout de même une question d’ordre éthique, celle du respect de la vie privée.

Il semblerait que cette cybersurveillance constitue une violation de la vie privée de ces individus. Mais ces personnes ont déjà enfreint les règles auparavant. Dans ce cas la, ou situer la limite ? La violation d’une boite mail et une violation physique ne sont de toute évidence pas à placer au même niveau, mais considerer une personne ayant déjà purgé sa peine comme coupable potentiel n’est pas une violation de la presomption d’innocence ? Beaucoup de questions restent sans réponse, mais il semblerait que la protection de l’enfance prévale sur le reste.

 

     Actualité précédente
Actualité suivante     
Il y a 1 commentaire sur cette actualité
Réagir Envoyer Favoris Imprimer
Réagir Envoyer favoris Imprimer
Par joedalton le Vendredi 02 Janvier 2009 à 16:42
Je suis un peu partager sur cette news mais je serais plus pour ...malgré qu'ils ont juste a changer d'adresse mail pour pouvoir y échapper.Et de ne pas se connecter de chez eux...

  Ajouter un commentaire   Voir tous les commentaires
 
Actualités connexes
  La freebox enregistre la TV en n...
  La loi sur la Fracture numérique...
 Voir toutes les actualités
Les 3 derniers logiciels ajoutés
Amarok 2.6.0
Amarok est un logiciel pour écouter votre musique, mais pas seulement. Il permet premièrement de gér...
Linux / Audio / Gestion
-----------------
Chromium 17.0.147
Chromium est le projet Open Source derrière Google Chrome. En apparence, il est strictement identiqu...
Windows / Internet / Navigateurs
-----------------
Autoruns 11.34
Autoruns est un utilitaire permettant d'afficher et de gérer les programmes qui se lancent au démarr...
Windows / Utilitaires / Système
 Voir tous les logiciels
Hit-Parade

.: Nous contacter :: Flux RSS :: Données personnelles :.