Il y a actuellement 53 visiteurs
Lundi 20 Novembre 2017
accueilactualitésdossierscomparer les prixtélécharger gratuitement vos logicielsoffres d'emploiforum informatique
 
Actualités par thème
 Toutes les Actualités
 
 Autres
 Business
 Communiqués
 FAI
 Inclassables
 P2P
 Sécurité
 Services en ligne
 Composants
 Jeux Vidéo
 Logiciels
 Mobilité
 Ordinateurs
 Périphériques
Filtrage par date
« Novembre 2017 »
lun mar mer jeu ven sam dim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Newsletter
Restez informé sur toutes les nouveautés de notre site (actualités, dossiers, logiciels...)

Entrez votre email ci-dessus pour vous abonner, vous désabonner ou vous réabonner
 

Un serveur DNS alternatif pour contrer l'ICANN ?

Actualité publiée par H3bus le Mercredi 01 Décembre 2010

Le nom de Peter Sunde n’est pas inconnu sur la toile. Il s’agit de l’un des co-fondateurs du site The Pirate Bay, site de trackers torrent très connu des suites du procès ayant eu lieu en Suède, opposant le gouvernement à ses fondateurs, pour 34 cas de violations de copyright. En bref, Peter Sunde a lancé un appel pour la création d’un serveur DNS alternatif, afin de pouvoir se passer de l’ICANN.

L’ICANN est une association américaine à but non lucratif, qui gère l’association des noms de domaines avec les adresses IP des serveurs. Pourquoi se passer de l’ICANN ? Les arguments sont que bien que l’association se veut indépendante, elle a été fondée suite à une requête du gouvernement américain, et fonctionne toujours sur la base d’un accord avec le Département du Commerce américain. L’ICANN a demandé son indépendance au gouvernement américain en 2009, qui a refusé. De nombreux gouvernements réclament que l’ICANN soit gérée par l’ONU, mais les USA semblent faire la sourde oreille.

Cela suffit donc à Peter Sunde, qui a déjà eu des démêlés avec cette association. En effet, il avait eu la bonne idée de rattacher le domaine ifpi.com à The Pirate Bay, sachant que ifpi.org appartient à l’International Federation of the Phonographic Industry, association chargée de faire respecter les droits d’auteur. Une blague qui avait conduit l’IFPI à demander à l’ICANN de supprimer ce nom de domaine, sans autre forme de procès. On peut dés lors comprendre la position de Sunde face à l’ICANN.

Ce serveur DNS alternatif fonctionnerait donc sur la base du P2P. En effet, chaque internaute installerait un plug-in sur son PC, et toutes le requêtes transiterait entre les internautes ayant installé ce plug-in. Un procédé intéressant, car l’utilisation du P2P rendrait toute censure impossible, car toutes les requêtes seraient décentralisées. Il faudrait simplement que les serveurs soient logés ailleurs, ce qui n’équivaut qu’à déplacer le problème de la neutralité, selon l’organisme désigné pour les gérer.

     Actualité précédente
Actualité suivante     
Soyez le premier à laisser un commentaire
Réagir Envoyer Favoris Imprimer
Réagir Envoyer favoris Imprimer
 
Actualités connexes
  Nokia lance sa solution pour con...
  Nouveaux Sockets pour serveur
  MSI : un nouveau rack pour serveur
  9 de plus pour OCZ!
  -34°C pour un processeur !
  L'EPP aussi pour OCZ
  Add-on P2P pour Firefox
  Et 11 de plus pour Corsair !
  Un forum pour DFI
  Carte SD pour PS3 et WII par PNY
 Voir toutes les actualités
Les 3 derniers logiciels ajoutés
Amarok 2.6.0
Amarok est un logiciel pour écouter votre musique, mais pas seulement. Il permet premièrement de gér...
Linux / Audio / Gestion
-----------------
Chromium 17.0.147
Chromium est le projet Open Source derrière Google Chrome. En apparence, il est strictement identiqu...
Windows / Internet / Navigateurs
-----------------
Autoruns 11.34
Autoruns est un utilitaire permettant d'afficher et de gérer les programmes qui se lancent au démarr...
Windows / Utilitaires / Système
 Voir tous les logiciels
Hit-Parade

.: Nous contacter :: Flux RSS :: Données personnelles :.