Il y a actuellement 37 visiteurs
Mardi 21 Novembre 2017
accueilactualitésdossierscomparer les prixtélécharger gratuitement vos logicielsoffres d'emploiforum informatique
 
Actualités par thème
 Toutes les Actualités
 
 Autres
 Business
 Communiqués
 FAI
 Inclassables
 P2P
 Sécurité
 Services en ligne
 Composants
 Jeux Vidéo
 Logiciels
 Mobilité
 Ordinateurs
 Périphériques
Filtrage par date
« Novembre 2017 »
lun mar mer jeu ven sam dim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Newsletter
Restez informé sur toutes les nouveautés de notre site (actualités, dossiers, logiciels...)

Entrez votre email ci-dessus pour vous abonner, vous désabonner ou vous réabonner
 

Des centaines de nouvelles extensions !

Actualité publiée par AlexR le Lundi 20 Juin 2011

L’Icann, l’organisation en charge de la gestion des noms de domaine, a décrété ce lundi 20 mai 2011 la libéralisation des extensions des noms de domaine.

Jusqu’à maintenant, chaque site internet était libre, pour les deux premières parties de son adresse internet (le www et le nom de domaine) mais l’extension était en quelque sorte figée. Il existe en effet environ 300 extensions génériques possibles telles que les .fr .com .it et .de... qui correspondent souvent à des critères géographiques entre autres. Depuis l’an 2000, une première évolution avait été initié par l’Icann avec l’arrivée d’extensions plus ciblées telles que le .mobi, le .info ou encore le .xxx (14 en tout).

L’icann a décidé de mettre fin à cette limitation en permettant à chaque entreprise de déposer l’extension de son choix, ainsi on va voir apparaître des extensions variées : la ville de Paris aurait déjà l’intention de déposer un .paris par exemple. Les possibilités sont infinies, par exemple un .pc-infopratique.

Cette possibilité sera tout de même asséjuttie à des conditions spécifiques : il faudra commencer par déposer un dossier de candidature d’environ 200 pages à partir du 12 janvier 2012, et surtout débourser la modique somme de 185 000 $ pour la création et de 25 000 $ annuels de frais de gestion. Il est certain que le nombre de candidature en sera par conséquent plus réduit.

Entre 300 et 1000 entreprises ou collectivités sont attendus pour la première vague de dépôt des candidature de 90 jours, il va sans dire que les recettes de la création de ses nouvelles extensions seront non négligeable pour un organisme tel que l’Icann. Même si ceux-ci s’en défendent et annoncent que ces prix sont surtout gages de dépôt de candidature de qualité.

Bien sur, toutes les marques tremblent, celle-ci vont se voir dans l’obligation de s’offrir leur nom en extension. Même s’il existera un droit de préemption sur leur nom, ceci ne sera gratuit.
On a tous en souvenir qu’au début d’Internet plus d’une star a été obligé de passer par la justice pour retrouver son nom qui avait été acheter par un autre. Cela pourrait devenir amusant, même si le montant risque de réfréner toutes les bonnes blagues qu’on pourrait imaginer.

     Actualité précédente
Actualité suivante     
Il y a 1 commentaire sur cette actualité
Réagir Envoyer Favoris Imprimer
Réagir Envoyer favoris Imprimer
Par H3bus le Lundi 20 Juin 2011 à 20:15
En tout cas, les gens de l'ICANN n'ont pas oublié leurs cours de market...

  Ajouter un commentaire   Voir tous les commentaires
 
Actualités connexes
  Deux extensions infectées pour F...
 Voir toutes les actualités
Les 3 derniers logiciels ajoutés
Amarok 2.6.0
Amarok est un logiciel pour écouter votre musique, mais pas seulement. Il permet premièrement de gér...
Linux / Audio / Gestion
-----------------
Chromium 17.0.147
Chromium est le projet Open Source derrière Google Chrome. En apparence, il est strictement identiqu...
Windows / Internet / Navigateurs
-----------------
Autoruns 11.34
Autoruns est un utilitaire permettant d'afficher et de gérer les programmes qui se lancent au démarr...
Windows / Utilitaires / Système
 Voir tous les logiciels
Hit-Parade

.: Nous contacter :: Flux RSS :: Données personnelles :.