Il y a actuellement 59 visiteurs
Jeudi 30 Juin 2022
accueilactualitésdossierscomparer les prixtélécharger gratuitement vos logicielsoffres d'emploiforum informatique
Connexion
Créer un compte

tipllub

Ce membre n'a pas encore choisi d'avatar
Visiteur
Visiteur
Nom d'utilisateur:
tipllub
Groupes:

Contacter tipllub

AIM:
misstipllub

Statistiques de l’utilisateur

Inscription:
15 Oct 2004 21:55
Dernière visite:
29 Nov 2007 17:14
Messages:
9 (0.00% de tous les messages / 0.00 messages par jour)
Forum le plus actif:
Les autres discussions
(9 Messages / 100.00% des messages de l'utilisateur)
Sujet le plus actif:
PAS AU COURANT ??? REAGISSEZ !!!
(7 Messages / 77.78% des messages de l'utilisateur)

Les derniers messages de tipllub

Message Le 20h de TF1 ce soir.
Pour ceux qui n'ont pas vu le reportage. Pas d'images choc, de l'information sur leur calvaire.

http://tf1.lci.fr/infos/jt/0,,3346598,0 ... agne-.html

Amicalement,
_________________
http://levriersyvelines.site.voila.fr/

Barbara LEFRANC -
Vice-Présidente
l'Europe Des Lévriers
Association de Protection Animale loi 1901

http://www.thepetitionsite.com/takeaction/485467652

Message PAS AU COURANT ??? REAGISSEZ !!!
LA SITUATION EN ESPAGNE :

Le Galgo est très souvent utilisé pour la chasse et court dans des épreuves non-officielles sur lesquelles des paris sont engagés. Battu, mutilé, affamé depuis son plus jeune âge, des Galgueros il ne connaît que coups, insultes et maltraitance... Lorsque que vers 2 ans, il n'est plus considéré comme «exploitable», certains chasseurs s'en débarrasse selon la tradition : Le galgo qui a été vaillant derrière le gibier aura une mort rapide en "reconnaissance" des services qu'il a rendus. Le galgo qui ne vaut rien à la chasse aura une mort lente. Il sera pendu ou il mourra de faim...
A aucun moment, le Galguero n'envisagera de lui assurer une retraite heureuse jusqu'à la fin de sa vie.
A la campagne, le Galgo n'a pas plus de valeur qu'un kleenex. Là-bas promener un Lévrier en laisse fait rire, voir ricaner ! Considérer un Lévrier comme animal de compagnie est une aberration.
Sous l'influence des médias qui commencent à donner des informations sur ces méthodes dignes du Moyen-Age, les chasseurs Espagnols se résignent aujourd'hui à les abandonner, le plus souvent dans la campagne environnante, quelquefois dans un «refuge», les perreras ou protectoras, ces antichambres de la mort.
Même après son abandon, le calvaire du Galgo va continuer.
Dans les refuges espagnols, il n'a aucune chance d'être adopté, relégué dans les parties non visibles au public :

LE GALGO N' EST PAS PROPOSE A L'ADOPTION

Evidemment, il finira par mourir... de faim, de soif, de froid l'hiver et surtout sous les crocs des chiens dominants devenus des tueurs dans ces lieux de perdition. Même dans les «refuges» Espagnols le Galgo ne vaut pas non plus le médicament qui soignerait ses blessures. Son regard s'éteindra dans l'indifférence générale.

Devant le constat de la situation dramatique dans laquelle sont maintenus dans leur pays d'origine les Lévriers Espagnols appelés Galgo la nécessité de la création de l'association PASSION LEVRIERS s'est imposée à la petite troupe de femmes combatives et décidées qui sont à l'origine du projet.

Dépôt des statuts, mise en place des sites Web ( http://levriersyveline.site.voila.fr, coordination des actions et lancement des sauvetages, transport des adoptés vers leurs nouvelles familles, gestion de 2 événements PLANET GREYHOUND 2004 (à Monts-de-Marsan et au Pecq)... Les semaines qui viennent de s'écouler ont été bien remplies et riches en émotions.

Le grand combat de l'association est de faire circuler et signer une pétition dénonçant le massacre impuni des Galgos d'Espagne afin que les milliers de signatures qui vont ainsi être récoltées puissent être présentées au Parlement Européen : cette surproduction et cet hécatombe de Lévriers est un PROBLEME ESPAGNOL, qui doit être réglé en Espagne par les Espagnols !!!

Par le biais de cette pétition nous voulons faire entendre, avec force, les voix des Européens pour qui Europe et cruauté ne peuvent aller de pair et qui EXIGENT une action gouvernementale et législative du contrôle de la production et de l'utilisation des Galgos ainsi que des mesures répressives destinées à décourager définitivement ceux qui maltraitent, torturent et tuent leurs Galgos en toute impunité.

Pour rentrer en contact avec l'association : nazcablelievre@yahoo.fr



.: Nous contacter :: Flux RSS :: Données personnelles :.