Il y a actuellement 58 visiteurs
Jeudi 21 Juin 2018
accueilactualitésdossierscomparer les prixtélécharger gratuitement vos logicielsoffres d'emploiforum informatique
 
Actualités par thème
 Toutes les Actualités
 
 Autres
 Business
 Communiqués
 FAI
 Inclassables
 P2P
 Sécurité
 Services en ligne
 Composants
 Jeux Vidéo
 Logiciels
 Mobilité
 Ordinateurs
 Périphériques
Filtrage par date
« Juin 2018 »
lun mar mer jeu ven sam dim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
Newsletter
Restez informé sur toutes les nouveautés de notre site (actualités, dossiers, logiciels...)

Entrez votre email ci-dessus pour vous abonner, vous désabonner ou vous réabonner
 

Open Office fait un appel du pied à Dell

Actualité publiée par madalx le Mardi 13 Mars 2007
Faisant en quelque sorte suite à notre actu de la boite à idées Dell, orientée vers la possibilité de l’arrivée de Linux sur leurs machines, la communauté Open Office.org suivant le flot des GNU/Linux users, invite à son tour le fabricant (Deuxième mondial ) à proposer dans un pack de logiciels libres la bien connue suite Open Office.

John McCreesh, chef de projet marketing d’OpenOffice.org, s’adressant à Michael Dell, lui propose d’amener sa contribution au projet Open Source en l’invitant à une discussion sur la façon de mettre en oeuvre une version d’OpenOffice livrée avec les machines Linux en réponse à la demande clients.

Le blog IdeaStorm pointant sur les demandes importantes des consommateurs pour des logiciels libres au code source ouvert, l’installation par défaut d’une distribution du système d’exploitation GNU/Linux , celle d’OpenOffice.org, suite bureautique libre et gratuite, est la seconde requête la plus souvent formulée.

Le groupe Dell semblant être proche de certifier quelques distributions, n’a pas donner suite à cette requète.


Le risque de "frictions" avec Microsoft en préinstallant par défaut un ensemble OS/logiciels libres amènerait un gros risque pour le modèle commercial de Dell.
     Actualité précédente
Actualité suivante     
Il y a 6 commentaires sur cette actualité
Réagir Envoyer Favoris Imprimer
Réagir Envoyer favoris Imprimer
Par blankoworld le Mardi 13 Mars 2007 à 21:01
Mais où va donc s'arrêter le libre :-?. Bien que cela fasse un peu plaisir, j'ai tout de même un peu peur de la réaction des "concurrents" commerciaux. Va t on réellement arriver à une société de services ? C'est déjà le cas, mais si on n'utilise que des logiciels libres, que restera t il si ce n'est les services liés à ces logiciels ? J'ajoute que Mandriva, si connu en France, s'est vu filé sous le nez l'installation des ordinateurs de l'Assemblée Nationale par Ubuntu, et là Microsoft se fait chaparder le logiciel bureautique, même si Openoffice est un peu moins bien que Microsoft Office (oui parlez leur du publipostage, ou encore de certaines fonctions Excel, ils vont devenir tout petits les personnes de chez Openoffice).

Par coyote89 le Mardi 13 Mars 2007 à 21:09

Citation:
Va t on réellement arriver à une société de services ?

C'est l'objectif de l'Union Européenne pour les prochaines décennies. Et ce depuis des années déjà. On n'a pas laissé partir les entreprises qui produisent des biens pour le plaisir. Ca ne me réjouit pas spécialement à première vue. Mais bon c'est comme toujours, y'a du pour, y'a du contre... c'est voui voyez comme dirait l'autre ! :D Mais sinon, l'Europe commerciale est une Europe de la recherche et des services. C'est le pôle que souhaite devenir l'UE. Après, tout ça a bien le temps de changer, on n'est pas rendu encore. ;) P.S : le fait que j'étudie en Telecom, Services et Usages n'influence en rien mon avis sur l'Europe des services...

Par Ask to Old Man le Mardi 13 Mars 2007 à 22:53

Citation:
et là Microsoft se fait chaparder le logiciel bureautique...

Ce n'est pas acquis, il s'agit d'une proposition. Ceci dit, le fait que ce soit Dell et dans une moindre mesure H-P, qui, en tant que premiers vendeurs de matériel associé à des OS et des logiciels soient interrogés sur une nouvelle "source" tant par les utilisateurs que par les créateurs des dites sources est du premier intérêt. Le monopole dans toute industrie n'est pas forcément un gage de perfection. L'émulation porte aussi ses fruits. J'avais beaucoup apprécié voici quelques temps, une remarque qui mettait face à face Mrs J.M.Foltz Président de PSA Peugeot/Citroen et L.Schweitzer de Renault, qui disait en substance qu'ils auraient aimés avoir le même statut d'entreprise pour savoir mesurer leurs vraies performances et être à egalité de concurence.

Citation:
J'ajoute que Mandriva, si connu en France, s'est vu filé sous le nez l'installation des ordinateurs de l'Assemblée Nationale par Ubuntu

Mandriva n'était peut-être pas supporté par les SSII qui ont été mises et acceptées aux appels d'offres lancés par l'Etat.

Par blankoworld le Mercredi 14 Mars 2007 à 18:09
Aille une population de service, si c'est pas malheureux :cry:. Et quand plus personne ne saura plus rien faire de ses dix doigts (à part pour jouer à des jeux vidéos pro windows), que feront nous si un pépin arrive ? "Chéri, j'aimerais débrancher la prise de l'ordinateur, que faire ?" "Appelles l'électricien, prévois un rendez vous samedi matin" "Ok je note ça dans mon Palm" (dit elle en tapant d'une dextérité et d'une rapidité hallucinante) :lol: Mais où va le monde. Pour les SS2I, il est vrai que ce sont elles qui choisissent un peu les outils et les distributions qu'elles savent mettre le mieux en place. Cependant il est clair que cela a terriblement frustré Mandriva, aux lectures que j'en ai faites dans mon magazine (d'ailleurs pour ne pas le cacher, certaines des questions de l'interview fait au DG de Mandriva venaient d'une personne que vous connaissez bien sur ce forum 8) ). On sent dans les mots un petit énervement de la part du Directeur Général.

Par Ask to Old Man le Mercredi 14 Mars 2007 à 18:55
Si tu savais, blanko, la difficulté que représente la réponse à un appel d'offre émanant de l'Etat. C'est colossal, c'est jamais gagné même si tu a franchi les sélections, tirage au sort, et obtenu un marché, l'année suivante on te renvoie dans tes "cages" sans ménagement. Peu de choses suffisent à l'éjection. Pour avoir travaillé de longues années avec des Ministères et services divers comme: _ Présidence _ Ministères ( Intérieur, Finances, Logement ) _ Entreprises étatisées ( EDF/GDF, PTT, etc etc ) Tu ne peux quasi jamais croire à un acquis. Et dans le cas actuel, remporter un marché de remplacement de plus de 500 * machines avec OS, logiciel bureautique OOo et Firefox pour une durée de départ de 16 mois est un bon résultat pour des entreprises SS2i françaises. Si vous êtes curieux, document à lire, Appel d'offre au Journal officiel. * Edit AtOM: erreur, 577 postes de travail (= nb de députés) avec mini 2 PC Et j'ai aussi oublié la formation obligatoire.

Par blankoworld le Mercredi 14 Mars 2007 à 20:05
Mazette, les administrations sont encore plus folles que les Français eux même :o.

  Ajouter un commentaire   Voir tous les commentaires
 
Actualités connexes
  Dell décroche l'or !
  Un PC Dell aux couleurs de Vista ?
  Dell n'échappe pas à la crise
  DELL : la rumeur était fondée...
  Mandriva entre chez Dell
  Rappel de 4,1 millions de batter...
  Batteries Sony: Dell hausse le ton
  Linux bientôt sur les machines D...
  Ubuntu bientôt proposé sur les P...
  Dell lance un concours écolo
 Voir toutes les actualités
Les 3 derniers logiciels ajoutés
Amarok 2.6.0
Amarok est un logiciel pour écouter votre musique, mais pas seulement. Il permet premièrement de gér...
Linux / Audio / Gestion
-----------------
Chromium 17.0.147
Chromium est le projet Open Source derrière Google Chrome. En apparence, il est strictement identiqu...
Windows / Internet / Navigateurs
-----------------
Autoruns 11.34
Autoruns est un utilitaire permettant d'afficher et de gérer les programmes qui se lancent au démarr...
Windows / Utilitaires / Système
 Voir tous les logiciels
Hit-Parade

.: Nous contacter :: Flux RSS :: Données personnelles :.