Il y a actuellement 116 visiteurs
Vendredi 24 Novembre 2017
accueilactualitésdossierscomparer les prixtélécharger gratuitement vos logicielsoffres d'emploiforum informatique
 
Dossiers par thème
 Tous les Dossiers
 Composants
 Internet
 Logiciels
 Linux
 Pilote / Driver
 Windows
 Ordinateurs
 Périphériques
Filtrage par date
« Novembre 2017 »
lun mar mer jeu ven sam dim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Newsletter
Restez informé sur toutes les nouveautés de notre site (actualités, dossiers, logiciels...)

Entrez votre email ci-dessus pour vous abonner, vous désabonner ou vous réabonner
PC-InfoPratique / Dossiers
Nos derniers dossiers au format RSS 2.0
 

Prendre le contrôle de votre pc à distance: page 3

Dossier publié par CaSa le Mercredi 11 Novembre 2009

Préparatifs en entreprise : transformation du "vieux PC" 

Nous allons transformer notre « vieux PC » en un outil informatique formidable : un serveur de connexions faisant office de passerelle vers tous nos PC d’entreprise.

Le principe est le suivant :

  • le PC fait office de passerelle et de serveur SSH, un protocole sécurisé permettant les connexions et les transferts chiffrés de données
  • à l’aide de cette passerelle nous allons créer et ouvrir un « tunnel informatique » dans lequel nous pourrons faire transiter en toute sécurité les connexions à distance entre notre maison et nos PC d’entreprise

Un schéma est toujours plus parlant, voici ce que nous voulons faire :

shema d’une connexion en tunnel SSH

 

Mais comment allons-nous transformer notre vieux PC en passerelle ? Le principe est assez simple, nous allons utiliser un outil connu et éprouvé, issu de la communauté Linux : un LiveCD.

Pour simplifier, un LiveCD est un système d’exploitation s’exécutant à partir de votre lecteur CD et travaillant uniquement à l’aide de la mémoire vive de votre ordinateur : rien n’est touché sur le disque dur du PC, il suffit de retirer le CD du lecteur et de redémarrer pour retrouver son PC tel qu’il était auparavant.

Le LiveCD choisi est celui d’Ubuntu, version 9.04, les images qui composent ce dossier en sont issues

Télécharger Ubuntu Jaunty Jackalope
Donnez votre avis sur ce logiciel

Comme ce n’est pas directement l’objet de ce dossier, nous vous renvoyons à ces explications pour graver et transformer l’image ISO que vous aurez téléchargée en un CD bootable

fleche Accédez au tutoriel Ubuntu pour graver une image ISO

Une fois le CD correctement gravé, nous le mettons dans le lecteur et démarrons notre « vieux PC ».
Pour les besoins du dossier, nous avons testé le démarrage d’une Ubuntu 9.04 sur un PC Pentium II 350 doté de 256 MO de RAM (un HP Vectra VE8 des années 2000/2001). Le PC doit être relié au réseau de l’entreprise, à l’aide d’un câble éthernet comme les autres machines, et mis dans un endroit où il tournera 24/24H pour les besoins de connexions à distance.
Nous préconisons également, et si possible, un branchement électrique de ce PC sur le circuit ondulé de l’entreprise. En effet, en cas de coupure de courant, et dû au fonctionnement inhérent à tout LiveCD, les paramétrages qui suivent seraient tous à refaire. Cela pourrait donc être évité en l’alimentant par un onduleur.

L’ordinateur démarre sur le CD... sur les premières questions choisissez les options suivantes à l’aide des flèches du clavier et de la touche ENTREE :
langue : FRANCAIS
démarrage, 1er choix : « essayer Ubuntu sans rien changer sur votre ordinateur »

Ecran de demarrage LiveCD ubuntu

 

Après 5 à 10 minutes (sur notre PC de test) le LiveCD est totalement lancé.

Bureau Ubuntu

 

Nous allons devoir paramétrer 2 ou 3 choses pour que notre passerelle soit rapidement opérationnelle.

1) - Il nous faut fixer la configuration réseau de notre PC passerelle. En effet, il faut lui attribuer une adresse IP fixe pour pouvoir s’en servir. Nous choisissons arbitrairement et impérativement une adresse différente des autres PC du travail et de la LiveBox. Si votre réseau d’entreprise possède un serveur DHCP (une machine ou un routeur délivrant des adresses IP automatiquement) l’adresse de la passerelle doit également éviter d’être dans la plage DHCP. Généralement, ces plages sont attribuées de 192.168.1.1 à 192.168.1.50 par exemple.

Pour le dossier, nous arrêtons notre choix sur cette adresse IP : 192.168.1.200

Pour cela il faut aller dans le menu SYSTEME + PREFERENCES + CONNEXIONS RESEAU
Double-cliquez ensuite sur la seule ligne qui doit représenter votre carte réseau, ici ETH0 pour la paramétrer.

1er ecran de configuration IP ubuntu

 

Cliquez sur l’onglet PARAMETRES IPV4 pour modifier les paramètres réseau de votre machine. Commencez d’abord par sélectionner MANUEL dans la méthode de connexion. Puis cliquez sur le bouton AJOUTER pour entrer une adresse IP fixe.

2eme ecran de configuration IP Ubuntu

 

Entrez l’adresse IP de la machine dans la première zone : 192.168.1.200
Cliquez ensuite sur la zone de masque de réseau et entrez : 255.255.255.0
Cliquez enfin sur la zone de passerelle et entrez l’ip de la livebox : 192.168.1.1
Pour finir, cliquez sur la zone en-dessous des serveurs DNS et entrez l’IP DNS d’Orange : 80.10.246.2

3eme ecran de configuration IP Ubuntu

 

Validez la configuration par le bouton APPLIQUEZ puis fermez la fenêtre de configuration réseau. Une petite fenêtre d’état doit apparaître pour vous montrer que la configuration a changé et est opérationnelle.

Popup de connexion reseau

 

A ce niveau, la configuration réseau de votre PC est prête.

 

Pour le reste, nous allons travailler en ligne de commande qui permet une configuration beaucoup plus rapide de tout ce que nous désirons.

Cliquez dans le menu APPLICATIONS en haut à gauche, puis sur ACCESSOIRES et enfin sur TERMINAL.

Il s’ouvre une fenêtre à fond blanc, c’est un terminal de commande Linux, autrement appelé « console » dans laquelle les ordres se tapent au clavier. Mais pas de panique, ce n’est pas plus compliqué que de bouger une souris...

 

Ouverture terminal Linux

 

2) - Changer le mot de passe du LiveCD
En effet, par défaut le LiveCD n’a pas de mot de passe et ce serait très dangereux de le laisser tel quel car tout va transiter par lui. Il nous faut donc verrouiller et sécuriser nos accès.

 

Pour commencer nous nous mettons en mode super-utilisateur pour taper nos commandes. Pour cela il suffit de taper la commande suivante en minuscules :
sudo su
... et de valider par ENTREE.

Nous allons procéder au changement des mots de passes des deux comptes : « root » et « ubuntu ».
Les mot de passe sont demandés deux fois pour confirmation. Attention, c’est très important : choisissez impérativement un mot de passe LONG, VARIÉ et COMPLIQUÉ. C’est à dire un mot de passe de 10 caractères minimum, avec des majuscules, des minuscules, des chiffres et un (ou plusieurs) caractère(s) spécial(aux) parmi !/+#?$*-_.

Exemple d’un mot de passe « costaud » : !FruitS2SaisoN2009*
Choisissez vos mots de passe, puis entrez-les... Pour cela tapez successivement les commandes suivantes :
passwd root
... validez puis entrez le mot de passe demandé 2 fois
et
passwd ubuntu
... validez puis entrez le mot de passe demandé 2 fois

changement des mot de passe du livecd

 

3) - Installer le serveur SSH, le programme permettant de transformer le PC en véritable passerelle de routage des connexions. Au passage, nous installons également un petit outil permettant d’allumer un ordinateur du réseau à distance, WAKEONLAN (voir bonus en fin de dossier).

Pour cela nous tapons la ligne de commande suivante :
aptitude install openssh-server wakeonlan

... et validons par ENTREE

installation serveur SSH

installation serveur SSH suite

 

A la fin, le programme est lancé d’office. Vous pouvez alors fermer la fenêtre en cliquant sur la croix et en confirmant la FERMETURE DU TERMINAL.

Voilà ce stade le serveur SSH est opérationnel, le réseau aussi et votre LiveCD est sécurisé. Votre machine est prête, laissez là tourner et n’y touchez plus tant que vous devrez utiliser ses services...

A noter qu’un redémarrage de la machine repart sur une configuration totalement vierge. Il vous faudra tout re-paramétrer au besoin.

Sur le même principe, si vous n’avez plus besoin de ses services, il vous suffit de l’éteindre, purement et simplement. Retirez le CD au redémarrage et vous retrouverez alors le PC que vous connaissiez jusqu’alors.

Passons à la suite...


Aller à la page :  1,2,3,4,5,6,7,8,9,10,
Il y a 23 commentaires sur ce dossier
Réagir Envoyer Favoris Imprimer
Réagir Envoyer favoris Imprimer
Par VALZENITH le Jeudi 12 Novembre 2009 à 10:03
Bonjour, Juste à signaler que dans les grandes entreprises il n'est pas permis, par la sécurité, de prendre son pc privé à distance (les problèmes de sécurité étant élevés). Donc votre article est bien mais je ne pense pas que beaucoup d'entreprises autorisent ce genre de "fantaisie". Je travaille au service informatique d'une entreprise de renommé mondiale et je peux vous dire que les demandes telles que celles ci sont rejetées systématiquement.

Par CaSa le Jeudi 12 Novembre 2009 à 10:17
La question ne se pose évidemment pas... bien entendu que des "grandes" entreprises ne peuvent autoriser cela, mais ce dossier ne cible pas les "grandes" entreprises (et par "grande" entreprise on entend surtout des entreprises particulièrement ciblées par des attaques extérieures... c'est pas la taille ou le CA qui importe). Il donne juste un exemple de ce qu'il est possible de faire avec assez peu de moyens dans des structures modestes... comparons ce qui peut l'être.

Par H3bus le Jeudi 12 Novembre 2009 à 10:29
Oui, l'application en entreprise n'est qu'une des multiples applications possibles et imaginables... Ça peut aussi être l'inverse : "Contrôlez votre PC perso de la ou vous bossez" Pas sur que les patrons adorent...

Par terriblement le Jeudi 12 Novembre 2009 à 16:49
une idée, on pourrait utiliser un bon gros PC "central" avec plusieurs petits autour, le central executant les taches que les petits ne peuvent effectuer ? petite coquille dernière page : le disque dur dur

Par CaSa le Jeudi 12 Novembre 2009 à 17:29

Citation:
une idée, on pourrait utiliser un bon gros PC "central" avec plusieurs petits autour, le central executant les taches que les petits ne peuvent effectuer ?

J'ai pas suivi la question... si tu parles du "vieux PC" il ne fait aucune tache à part de servir de lien et de router les échanges réseaux entre les différents logiciels de prise en main. Donc inutile de mettre un "gros PC" si c'est de ça que tu parles ;-)

Par terriblement le Jeudi 12 Novembre 2009 à 19:12
euh en fait non c'était un peu stupide ma question, ma question reposait sur le principe inverse du calcul partagé. en tout cas le tuto est vraiment très clair. tu aurais pu le faire pour les freebox dartybox auchanbox neufbox aolbox quand même :lol:

Par reg35 le Samedi 14 Novembre 2009 à 23:26

Citation:
tu aurais pu le faire pour les freebox dartybox auchanbox neufbox aolbox quand même :lol:

et pourkoi pas carrefourbox, superubox, bistrobox...???mdr :lol:

  Ajouter un commentaire   Voir tous les commentaires
Hit-Parade

.: Nous contacter :: Flux RSS :: Données personnelles :.