Il y a actuellement 58 visiteurs
Jeudi 23 Novembre 2017
accueilactualitésdossierscomparer les prixtélécharger gratuitement vos logicielsoffres d'emploiforum informatique
 
Actualités par thème
 Toutes les Actualités
 
 Autres
 Business
 Communiqués
 FAI
 Inclassables
 P2P
 Sécurité
 Services en ligne
 Composants
 Jeux Vidéo
 Logiciels
 Mobilité
 Ordinateurs
 Périphériques
Filtrage par date
« Novembre 2017 »
lun mar mer jeu ven sam dim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Newsletter
Restez informé sur toutes les nouveautés de notre site (actualités, dossiers, logiciels...)

Entrez votre email ci-dessus pour vous abonner, vous désabonner ou vous réabonner
 

Envoyé spécial revient ce soir sur Hadopi

Actualité publiée par webmaster le Jeudi 19 Novembre 2009

Les plus au fait d’entre vous doivent le savoir, c’est au tout début de l’année prochaine qu’Hadopi va commencer à traquer le téléchargement d’oeuvres piratées sur Internet. Cependant, nous le savons à force de lire certains commentaires, tout le monde ne semble disposer du même niveau d’inforamtion à ce sujet.

Envoyé spécial revient sur hadopi

France 2 propose ce soir un "cours de rattrapage" avec envoyé spécial qui revient sur le sujet avec un reportage où les artistes, les producteurs et les adeptes du téléchargement illégal donneront leurs points de vue respectifs. La chaine indique aussi qu’une partie du reportage est consacrée aux débuts d’hadopi...

Pour plus d’informations, cliquez ici 

     Actualité précédente
Actualité suivante     
Il y a 8 commentaires sur cette actualité
Réagir Envoyer Favoris Imprimer
Réagir Envoyer favoris Imprimer
Par Pac428 le Jeudi 19 Novembre 2009 à 14:38
... et sur TF1, Les Otages ... serait-ce "la suite des débuts" de Hadopi ? :oops: :lol: ;)

Par webmaster le Jeudi 19 Novembre 2009 à 21:51
Bon je sais pas si vous avez regardé mais c'était pas mal tout de même. J'ai pas eu le sentiment qu'ils jouaient la carte de la désinformation. J'ai beaucoup aimé l'avis des spécilistes qui suivent l'évolution du piratage et qui dit qu'en gros le p2p c'est dépassé comme la loi. Comme je le pressentais, l'industrie du cinéma se porte bien et le reportage le confirme comme les principaux interessés d'ailleurs. Par contre les vidéo club c'est plus que difficle et les chanteurs vont devoir se remettre à faire des tournées parce les billets ne vont plus tomber tout seul dans le tiroir caisse pendant qu'ils sirotent du champagne. Les gens interrogés sont unanimes: On télécharge, on écoute et si on aime, on garde tout notre argent pour les concerts...

Par Ask to Old Man le Jeudi 19 Novembre 2009 à 23:33
Pour abonder dans leur sens ( j'ai pas regardé le sujet... :oops: ) il se dit que 100 000 ex d'un CD rapporterai à une "pointure" 4000€ par mois ( J Hallyday) donc, comment expliquer les 3 millions d'€uros qui sont dit être déclarés au fisc par le même chanteur ?? Plus surement les concerts !!

Par webmaster le Vendredi 20 Novembre 2009 à 09:00
Je viens de découvrir un certain nombre de détails croustillants sur le sujet. C'est à lire dans les commentaires sur france 2 avec à priori censure à la dernière minute d'un passage du reportage indiquant à quel point il est simple de pirater un point d'accès wifi (et donc d'usurper une ip), un reportage qui affirme que les français sont les deuxième plus gros téléchargeurs alors que des sondages IPSOS mis en ligne par des internautes dans les commentaires disent le contraire (voir lien ci-dessus) etc... Il fallait s'en douter, quelle que soit la façon dont allait être abordé le sujet, les réactions allaient être vives... Dans les points positifs, la chaine du service public à tout de même réafirmé via une interview d'un spécialiste du piratage que la loi était totalement obsolète et que seuls les "neuneus" (c'est le mot employé par ce monsieur si j'ai bonne mémoire) se feraient piquer sur les réseaux p2p qui vont bientôt être totalement désertés par les adeptes du téléchargement illégal... Il a aussi indiqué que la pratique du téléchargement illégal va évoluer vers des système beaucoup moins crontrôlables à cause de cette loi (liens directs, newsgroup, cryptage etc....) Bref on va encore en entendre parler je pense et le problème reste entier. N'en déplaise à certains, le partage d'oeuvre soumises à des droits reste du vol...

Par Ask to Old Man le Vendredi 20 Novembre 2009 à 10:56
Depuis des mois, que dis-je des années maintenant, on nous assènes trop de pré-machés. Chaque pays, pour présenter son "épouvantail" à téléchargement, invoque un record de téléchargement abattu par ses propres citoyens. C'est déjà du propre ce type de jugement à l'emporte pièce. C'est dire ce que ces messieurs/dames élus par nos soins pensent de notre valeur. Le sondage Ipsos, Il est certains que les "frotte-manches" de la Culture ont fait une visu du reportage soit la veille ou l'après-midi même, & ont intimé l'ordre à leur valetaille de France Télevision de virer ça manu militari sous peine de lourdes représailles. Je sais que je vais sembler pénible avec ma remarque: _ Ne pas oublier que depuis 2 ans & demi, nous sommes face à un Gouvernement qui ne juge bon que ce qu'il décrète ou décide. Nous sommes fort éloignés de certains politiques qui comprenaient les souhaits & demandes de l'électorat. De ce fait, ils n'allaient pas laisser entrevoir qu'ils avaient conscience qu'il était d'une facilité notoire d' usurper une connexion WiFi alors qu'elle a été faite sous contrôle d'huissier. C'était aller à l'encontre de le but... Finaliser la Loi du Prince. L'huissier aussi doit se sentir valorisé après ça, d'ailleurs. Bien!! Ton lien Boss. Eux aussi ont leur "Boulet" voir URBAN10 & son commentaire.

Par webmaster le Vendredi 20 Novembre 2009 à 11:49

Citation:
Je sais que je vais sembler pénible avec ma remarque:

Disons que j'aime bien qu'on s'en tienne au minimum syndical lorsqu'il s'agit de politique et surtout de préférences clairement affichées... :lol: Pour moi sujet clos justement pour qu'il n'y ait pas de dérive qui parte d'un état de fait (le reportage et les réactions qui vont avec) à un jugement sur le gourvernement actuel et son action qui partira forcément en un débat qui n'a pas sa place ici.

Par Sonéa le Mercredi 02 Décembre 2009 à 16:41
Sans revenir sur le coté politique etc... Juste ma petite pensée du jour :) Pourquoi, au lieu de chercher a verrouiller un outil qui ne peut l'être, ne pas ouvrir la porte au téléchargement légal "illimité"(voir VOD)? Je trouve qu'on se pose les mauvaises questions. On sait qu'il est impossible d'empêcher le téléchargement illégal, et qu'essayer d'y appliquer un contrôle direct est ridiculement inefficace. Aujourd'hui, je n'ai pas honte de dire que je télécharge, et que si un film ou une musique me plaisent, j'achète le DVD avec plaisir. Pourquoi? Parce que payer 20€ le DvD et 15€ le cd de musique (60minutes les bons jours!), ca fait mal, alors on choisit judicieusement et sur pièces ! Il me semble qu'aujourd'hui on pleure pour une dérive qu'on a générée... Le remède est surement de prendre en compte le pourquoi du téléchargement, et pas le comment. Je retourne dans mon antre :)

  Ajouter un commentaire   Voir tous les commentaires
 
Actualités connexes
  Hadopi 2 : Suite (et fin ?)
  Hadopi rejeté par l'assemblée na...
  Hadopi 2 : Le cadeau de départ d...
  Hadopi : Dépot de plainte de l’e...
  Hadopi 2 : Le Conseil d’Etat met...
  Hadopi 2 votée à l’Assemblée Nat...
  Jaimelesartistes.fr aux mains de...
  Un malware qui surfe sur la vagu...
  Les FAI ne sont toujours pas sol...
  Hadopi validé : Apple et FDN dé...
 Voir toutes les actualités
Les 3 derniers logiciels ajoutés
Amarok 2.6.0
Amarok est un logiciel pour écouter votre musique, mais pas seulement. Il permet premièrement de gér...
Linux / Audio / Gestion
-----------------
Chromium 17.0.147
Chromium est le projet Open Source derrière Google Chrome. En apparence, il est strictement identiqu...
Windows / Internet / Navigateurs
-----------------
Autoruns 11.34
Autoruns est un utilitaire permettant d'afficher et de gérer les programmes qui se lancent au démarr...
Windows / Utilitaires / Système
 Voir tous les logiciels
Hit-Parade

.: Nous contacter :: Flux RSS :: Données personnelles :.